Thursday

Mini series: vt wonen stylists - Fietje Bruijn

Last blogpost of this mini-series about interior stylists that work for the dutch interior magazine vtwonen. 
Over the last weeks I reviewed the work of Marianne Luning, Frans Uyterlinde and Cleo Scheulderman and today, last but not least:

Dernier blogpost de cette mini-série sur des stylistes intérieur qui travaille pour le magazine vtwonen.  
Pendant les dernières semaines j'ai regardé le travail de Marianne Luning, Frans Uyterlinde et Cleo Scheulderman et aujourd'hui, en dernier mais non des moindre: 




 | FIETJE BRUIJN |





Fietje Bruijn has been working as a stylist for more than twenty years. She would like to have been an architect which, as she says, reflects in her work. She is more about the whole picture and how the space works and less about the details, "I'm not a stylist-stylist".

Fietje Bruijn travaille comme styliste depuis plus de vingt ans. Elle aurait voulu être un architecte ce qui, comme elle le dit, reflète dans son travail. Elle est plus intéressée dans l'ensemble de l'image et l'utilisation de l'espace et moins dans les détails, "Je ne suis pas un styliste-styliste".










The caracteristics of her work are that it has to be functional, it's pretty tough, a rough hand of styling and not girlish. One of the photographers she worked with, once called her style nearly masculin.

She is not necessairely someone who follows trends and says "Innovation is important, but it's more impressive when a design can last through time."

 

Les caractéristiques de son travail sont avant tout la fonctionnalité, c'est assez brut, un stylisme avec une main grossière et non pas 'fifille'. Un des photographes avec lesquels elle a travaillé, disait de son style d'être presque masculin.

Elle n'est pas forcement quelqu'un qui aime suivre les tendances, elle dit: L'innovation est important, mais c'est plus impressionnant quand un design marche dans la longue durée.








"A house has to live: I wouldn't want to live in a lifeless photograph."

"Une maison doit vivre: je n'aimerais pas vivre dans une photographie sans âme."


It's funny how Fietje Bruijn doesn't prioritize the details in her styling, because for me it's often the details that make it a whole. And it's the details I like in the photos above ; like the mimosa with the variation of yellow chairs, the fact that the poster of Corbijn is not well attached or the leather bag at the foot of the black desk. This is also how I would recognize that somebody could actually live there...

C'est rigolo comme Fietje Bruijn ne donne pas la priorité aux détails dans son styling, parce que pour moi, c'est justement les détails qui créent l'ensemble. Et ce sont les détails que j'aime beaucoup dans les photos ci-dessus; comme le mimosa avec les différentes chaises jaunes, le fait que l'affiche de Corbijn n'est pas bien fixé ou le sac en cuir au pied du bureau noir. C'est là justement que je reconnais que quelqu'un pourrait réellement y vivre ...





3 more articles in this mini-series, read more about Marianne Luning, Frans Uyterlinde and/or Cleo Scheulderman  !
Encore 3 articles pour cette mini série, lisez ici sur Marianne Luning, Frans Uyterlinde et/ou Cleo Scheulderman !


photos: by & via vtwonen 
other/autres infos via

No comments: